lettre d'amour pour lui



lettre d'amour pour lui...


Mon ange, je suis décalquée et je pensais dormir, mais je ne penses qu'a toi (ben oui tu viens de me reveiller!!!), et je voudrais diriger mes reves pour ne rever que de toi, t'avoir par procuration en quelques sortes...

Il est trop tot pour te promettre des choses, car les promesses que je te ferais elles seront toutes tennues..., mais quand je t'ai dit que "je nous donnerais les moyens d'etre ensemble" ça n'etait pas une phrase en l'air dite sur le coup, tu sais d'une manière générale, je suis froide et distante, je met du temps a me dévoiler, comme je te l'ai dit, de ma vie, je n'ai eu une sensation de certitude, cette affection(entendre Amour) soudaine et sans contitions, que deux fois.

La première, meme si c'est pas façile a entendre malheureusement c'etait celui qui allait etre le pere de ma fille, celui pour qui jusqu'a présent j'avais des pensées du matin en me levant , au soir en m'endormant, je vais te dire une chose, car meme si je n'en ai pas l'air, depuis son décés je n'ai jamais trouvé le bonheur, jamais la quietude, et je n'ai plus jamais eu l'impression d'etre aimée pour celle que je suis.

Il n'y a pas eu un matin depuis ce 12juin 2002 ou je n'ai pas prié de toutes mes forces pour que ce que j'avais vécu ne soit qu'un horrible cauchemard, pour que la place a mes cotés ne soit pas vide de celui qui avait su m'aimer, de celui qui avait su me libérer de ces poids si lourds que j'ai sur les epaules, bagages de mon enfance.

Depuis que je l'ai perdu, je suis a l'interieur,comme un champ de ruine, une plaine seche aride et dévastée, j'ai rendu nombre de mes "mecs" malheureux car jamais je n'ai réussi a aimer comme j'aurai du, je ne me sentais pas prete, ou je n'avais pas envie de l'etre je sais pas.

Tu te demandes pourquoi je te dis tout ... est pour que tu saches qui je suis, je ne porte pas vraiment les stigmates d'une vie dure, je n'ai pas l'air de celle que je suis, et parfois les gens ont du mal a comprendre mes réactions, la sensibilité est relative a chacun, je crois que toi et moi avons la meme, et ça je l'ai vu dessuite.

je sais pas si tu comprends vraiment mes réactions, je ne sais pas si tu aurais fait la meme chose a ma place, je sais juste que tes réactions a toi sont celles que j'attends, tu as en toi la façon de réagir exacte au moment ou exact ou je l'espere.

Tu ne tournes pas les choses en ridicule, et meme si certaines peuvent t'effrayer, tu assumes ce que tu as au fond de toi, c'est peu etre ça d'ailleur la clef, je n'aurais pas pu ecrire de telles choses a un autre que toi, car toi seul est enclin a les accepter, a les assumer, nous sommes deux réveurs, deux esprits empreints d'envie d'aimer, et je crois que les gens de notre espèce sont rares, aujourd'hui aimer, assumer ses sentiments, on pourrait croire d'apres certains que c'est une maladie...

soyont clichés jusqu'au bout, si c'est une maladie, je n'ai pas envi de me soigner...surtout pas!

Ton coeur n'est pas a moi, il est à mon coeur, et inversement, tant que nous serons honnete l'un envers l'autre, tant que nous ne laisserons pas nos peur nous envahir ,rien ne peu arriver.

Par ce que je sais qu'avec toi il n'y aura pas de routine, je le sais par ce que chaque jour j'ai envie de te surprendre, chaque jour je veux te donner du bonheur, et je ne m'en lasserais pas, comme je t'ai déja dit dans un de mes précédent mails, "ne me demandes pas de t'expliquer ... est TOI, c'est tout"... tu veux que je te dise..? 
ce qui me fait etre si "expressive" c'est que je sens toujours quand ça ne vas pas aller, je sais dés le début qu'il y a un truc qui ferra que ça va clocher, et c'est de ça que je te parlais quand je te disait que j'ai déja arrété des mecs avec qui j'aurais pu bien m'entendre, c'est que je savais qu'il y avait un truc, sans le définir, mais je savais...

Avec toi la seule chose que je vois, c'est que tu es celui que je veux, que j'espere.
Le pire c'est que moi qui etait totalement récalcitrante a habiter un jour sur paris, j'y pense quoi, tu peu pas te rendre compte mais pour moi c'est un truc de dingue rien que d'imaginer que je pourrais faire ça, ben non j'y songe, et meme sèrieusement, pas pour dessuite, mais j'avoue que si toi et moi ça se profile comme je le pense, j'hesiterais pas.

Je me dis, "il sera toujours temps de faire "notre" vie ailleur(avec un peu de chance dans le sud ouest...lol), et passer deux , trois, cinq ans de sa vie dans un lieu, une ville meme si ça n'est pas son idéal, ça vaut le coup si c'est sous couvert d'un vrai amour." 


enfin bref t'inquiettes pas non plus mon coeur, je ne mets jamais la charrue avant les boeufs, mais tu vois j'y penses, si je me permets de penser a l'avenir, c'est que j'y crois, dur comme fer, et que je mets a notre disposition des moyens en concéquence.

comme: te dire ce que j'éprouve
te proposer des trucs a faire ensemble
me libérer pour me joindre a toi dés que je peu
te montrer jours apres jours, par des paroles mais aussi et surtout par des ACTES
que je suis ta Number one baby...

Comme tu le constates, j'ai pleins de nouvelles choses dans cet ordinateur!!!!
Pour finir ce panphlet encore une fois ecris avec tout mon coeur et tous mes doigts:
Je m'impatiente de toi comme d'un poulet roti à un affamé...