lettres d'amour

belles lettres d'amour, lettres de  romantisme et de passion, lettres romantiques, lettres déclaration d'amour





La première fois ou je t'ai vu,
J'avais l'impression de t'avoir toujours connu.
Je pense que lors de cette "première fois",
J'étais déjà, inconsciemment, amoureux de toi.
                                                                  
Depuis cefameux jour là,
Cette passion s'est installée en moi,
Et mon coeur t'a laissé toute la place,
Pour que ton amour y fasse "son palace".

Je ne cesse de t'aimer depuis tout ce temps,
Et depenser à toi chaque jours à tout moments,
Ton amour m'est indispensable,
Et ta présence irremplaçable.

Comme je te le dis souvent,
Et je ne m'en lasse pas honnêtement,
Tu es la personne au mondequi m'est le cher,
Et c'est pour ça que je t'aimerai ma vie entièr




Hier sur la plage tu étais la
Je tenais ta main en regardant la mer
Mais je n'ai pas su te dire ce que tu es pour moi
C'est pourquoi aujourd'hui je t'écris ce poème
Cet humble poème d'amour pour toi

Mon enfant ma fleur ma joie ma douleur ma tendresse
Un souffle de vie et ma mort aussi ma faiblesse
Mon miel et montagne ma soif et ma peur ma jeunesse
Mon toit ma maison ma seule chanson ma richesse

Été et l'hiver mon rêve d'hier mon rivage
Mes quatre saisons et mon horizon mon paysage

Puis le soleil ma nuit sans sommeil la tristesse
Force et ma joie ma confiance en moi ma noblesse
La mer et le vent le soleil couchant sur la plage
Où je n'es rien dit et d'où je t'écris cette page





Qu’est-ce que tu es pour moi? Ça c’est difficile de définir…
Car tout que je sens pour toi Va au-delà l’emotion,
Ça passe à travers le corps, arrive à l’âme,
Ça extrapole mes sensations, C’est fantastique,
c’est joie, C’est magie, c’est… fascination!..
Et quand je te baise, alors… Des coups de vents touchent mon coeur,
Dans une intime donation, C’est un mélange de sentiments,
De poésie, de chansons, D’arômes, de doux mystères,
Saveur de fascination… Qu’est-ce que tu es pour moi?!
Tu est la parfaite synthèse De la plus parfaite union,
C’est un mélange de tendresse, D’amitié, d’amour,
passion… Tu es mon rêve, ma realité, Tu es pure fascination!!…





Le juvénile amour, s'il est de bon aloi,
De l'enthousiasme veut naître,
Joyeux il s'agenouille, il admire avec foi,
Il lui faut un modèle, un idéal, un maître.
Beaucoup plus tard, l'amour aime au-dessous de soi,
Au parfait il renonce et sait très bien pourquoi.
Il a raison de se soumettre
Et du ciel il a compris la loi :
Quand l'amour-passion n'a plus de raison d'être,
L'amour-compassion trouve encor de l'emploi.
L'amour jeune est plus beau ; ravissante folie,
Prodiguant les trésors et les enchantements,
Et les rêves et les serments,
Pour le cœur qui s'allume il est la poésie.
L'amour grave paraît un plus pâle rayon ;
Mais quand le cœur plus encor a souffert, quand la vie
A fauché rudement la facile illusion,
Lorsque de la perfection
Pour ne plus regermer l'espérance est ravie,
Le saint amour reprend sa valeur infinie
Il trouve et verse à flots la consolation.




Quand tu ris, sur ta bouche
L'amour s'épanouit,
Et le soupçon farouche
Soudain s'évanouit !
Ah ! le rire fidèle
Prouve un cœur sans détours...
Riez, ma belle,
Riez toujours !

Quand tu dors, calme et pure,
Dans l'ombre, sous mes yeux,
Ton haleine murmure
Des mots harmonieux.
Ton beau corps se révèle
Sans voile et sans atours...
Dormez, ma belle,
Dormez toujours !

Quand tu me dis : Je t'aime !
Ô ma beauté ! je crois,
Je crois que le ciel même
S'ouvre au-dessus de moi !
Ton regard étincelle
Du beau feu des amours...
Aimez, ma belle,
Aimez toujours !

Vois-tu ? toute la vie
Tient dans ces quatre mots,
Tous les biens qu'on envie,
Tous les biens sans les maux !
Tout ce qui peut séduire
Tout ce qui peut charmer...
Chanter et rire,
Dormir, aimer ! lettres d'amour
belles lettres d'amour, lettres de  romantisme et de passion, lettres romantiques, lettres declaration d'amour

La première fois ou je t'ai vu,
J'avais l'impression de t'avoir toujours connu.
Je pense que lors de cette "première fois",
J'étais déjà, inconsciemment, amoureux de toi.

Depuis cefameux jour là,
Cette passion s'est installée en moi,
Et mon coeur t'a laissé toute la place,
Pour que ton amour y fasse "son palace".

Je ne cesse de t'aimer depuis tout ce temps,
Et depenser à toi chaque jours à tout moments,
Ton amour m'est indispensable,
Et ta présence irremplaçable.

Comme je te le dis souvent,
Et je ne m'en lasse pas honnêtement,
Tu es la personne au mondequi m'est le cher,
Et c'est pour ça que je t'aimerai ma vie entièr




Hier sur la plage tu étais la
Je tenais ta main en regardant la mer
Mais je n'ai pas su te dire ce que tu es pour moi
C'est pourquoi aujourd'hui je t'écris ce poème
Cet humble poème d'amour pour toi

Mon enfant ma fleur ma joie ma douleur ma tendresse
Un souffle de vie et ma mort aussi ma faiblesse
Mon miel et montagne ma soif et ma peur ma jeunesse
Mon toit ma maison ma seule chanson ma richesse

Été et l'hiver mon rêve d'hier mon rivage
Mes quatre saisons et mon horizon mon paysage

Puis le soleil ma nuit sans sommeil la tristesse
Force et ma joie ma confiance en moi ma noblesse
La mer et le vent le soleil couchant sur la plage
Où je n'es rien dit et d'où je t'écris cette page





Qu’est-ce que tu es pour moi? Ça c’est difficile de définir…
Car tout que je sens pour toi Va au-delà l’emotion,
Ça passe à travers le corps, arrive à l’âme,
Ça extrapole mes sensations, C’est fantastique,
c’est joie, C’est magie, c’est… fascination!..
Et quand je te baise, alors… Des coups de vents touchent mon coeur,
Dans une intime donation, C’est un mélange de sentiments,
De poésie, de chansons, D’arômes, de doux mystères,
Saveur de fascination… Qu’est-ce que tu es pour moi?!
Tu est la parfaite synthèse De la plus parfaite union,
C’est un mélange de tendresse, D’amitié, d’amour,
passion… Tu es mon rêve, ma realité, Tu es pure fascination!!…





Le juvénile amour, s'il est de bon aloi,
De l'enthousiasme veut naître,
Joyeux il s'agenouille, il admire avec foi,
Il lui faut un modèle, un idéal, un maître.
Beaucoup plus tard, l'amour aime au-dessous de soi,
Au parfait il renonce et sait très bien pourquoi.
Il a raison de se soumettre
Et du ciel il a compris la loi :
Quand l'amour-passion n'a plus de raison d'être,
L'amour-compassion trouve encor de l'emploi.
L'amour jeune est plus beau ; ravissante folie,
Prodiguant les trésors et les enchantements,
Et les rêves et les serments,
Pour le cœur qui s'allume il est la poésie.
L'amour grave paraît un plus pâle rayon ;
Mais quand le cœur plus encor a souffert, quand la vie
A fauché rudement la facile illusion,
Lorsque de la perfection
Pour ne plus regermer l'espérance est ravie,
Le saint amour reprend sa valeur infinie
Il trouve et verse à flots la consolation.





Quand tu ris, sur ta bouche
L'amour s'épanouit,
Et le soupçon farouche
Soudain s'évanouit !
Ah ! le rire fidèle
Prouve un cœur sans détours...
Riez, ma belle,
Riez toujours !

Quand tu dors, calme et pure,
Dans l'ombre, sous mes yeux,
Ton haleine murmure
Des mots harmonieux.
Ton beau corps se révèle
Sans voile et sans atours...
Dormez, ma belle,
Dormez toujours !

Quand tu me dis : Je t'aime !
Ô ma beauté ! je crois,
Je crois que le ciel même
S'ouvre au-dessus de moi !
Ton regard étincelle
Du beau feu des amours...
Aimez, ma belle,
Aimez toujours !

Vois-tu ? toute la vie
Tient dans ces quatre mots,
Tous les biens qu'on envie,
Tous les biens sans les maux !
Tout ce qui peut séduire
Tout ce qui peut charmer...
Chanter et rire,
Dormir, aimer !